Trappes la Douce

0

Mehdi est venu me proposer de participer à l’aventure du Trappy Blog à la fin de la soirée des réussites. Un mot sur cette soirée : Elle vise à récompenser les talents de Trappes. Il y a un but évident de redorer l’image d’une ville connue surtout pour ses émeutes de l’été 2013.

Justement, je n’ai pas beaucoup de choses à dire sur ces affrontements. Ils ont eu lieu pendant le ramadan et je suis pas le genre de jeune qui caillasse les flics. Je préfère accompagner mes grands parents à la prière de la nuit.

Si vous êtes friands de récits de bastons, de poubelles brûlées et d’abribus détruits, désolé c’est pas le genre !

Au contraire, je me désolidarise de tous ces mecs qui, représentant tout au plus 1% de notre population, ont donné à Trappes cette image si tenace.

C’est une formule vieillotte, mais franchement, Trappes est une ville où il fait bon vivre, du moment que vous ne vous mettez pas vous-même dans de sales situations.

Le meilleur moment c’est le ramadan, du moment que t’es pas raciste sinon c’est chaud pour toi ! Tu prend ton vélo pour aller vite fait acheter des dattes, tu croises pleins de cheikh de la mosquée, “salam ! “ Tu croises des femmes voilées trop chargées, “je t’aide?”

De ce que je vois au quotidien, pour les français ”de souche” qui ont pas de problème avec les autres, c’est sympa aussi, il y a de la convivialité, les femmes non musulmanes font leurs courses avec des femmes voilées, c’est un peu plus dur pour les hommes apparemment.

En tout cas, je suis bien à Trappes.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Samir Ouchenir

Aujourd'hui à l'université, arrivé à Trappes en CM1. Trappiste "atypique" tirant autant du Versaillais (bac au lycée St-Jean de Versailles) que du Trappiste passé par Déclic Théâtre.