Reportage
Par

Makan a passé quelques jours à Cowgate North, un quartier populaire de Newcastle, dans le nord-est de l’Angleterre. Une zone pavillonnaire, avec quelques tours éloignées les unes des autres, qui l’a plongé dans l’univers d’une cité, qui ne ressemble pas aux banlieues françaises.

Manty Blog
Par

DE MANTESPARIS : 2/2. Samira est née en Algérie et arrive à 8 ans en France. Ses parents arrivent à Mantes-la-Jolie (78) et s’installent au bout de quelques mois au Val Fourré, dans les années 2000. Sa famille y habite encore. Les clichés associés à la banlieue, et à sa ville en particulier, elle ne les a pourtant découverts qu’au début de ses études supérieures.

Manty Blog
Par

DE MANTESPARIS : 1/2. Samira, 25 ans, s’est installée il y a quelques mois à Paris pour sa deuxième année de maîtrise d’études en sciences politiques à l’université de Nanterre. Elle qui a grandi au Val Fourré, à Mantes-la-Jolie, s’amuse de ce que ce changement d’adresse, de l’autre côté du périphérique, change à sa vie quotidienne.

AU COLLÈGE
Par

Depuis la rentrée 2017, Christelle Andrea est infirmière au Collège Alexandre Dumas à Maurepas (78) ; dans sa salle de soins elle nous a raconté son métier, son quotidien et ses études.

Parcours d’immigration
Par

Karim* a 36 ans est originaire de Tlemcen en Algérie. Fils d’une mère au foyer et d’un père inspecteur des finances à la retraite, il a tout pour mener une vie paisible, si ce n’est son histoire d’amour empêchée par les familles. A deux, ils ont dû fuir pour tenter leur chance en France. Récit. 

Par

« Tu parles trop bien pour quelqu’un qui vient du Val Fourré ! »

DE MANTESPARIS : 2/2. Samira est née en Algérie et arrive à 8 ans en France. Ses parents arrivent à Mantes-la-Jolie (78) et s’installent au bout de quelques mois au Val Fourré, dans les années 2000. Sa famille y habite encore. Les clichés associés à la banlieue, et à sa ville en particulier, elle ne les a pourtant découverts qu’au début de ses études supérieures.